PRÉPARER SA VISITE

ANIMATION | RESTAURATION | ACCESSIBILITÉ

 

 

ANIMATIONS REPAS DES ANIMAUX - FILMS




 

 

 

Moment fort de la visite : les repas des animaux ! À ne pas manquer !


Tous les jours en juillet et en août

10h30 - repas des iguanes

11h30 - repas serpents ou lézards

14h30 - repas des crocodiles

15h30 - repas des tortues

16h30 - repas des alligators


Septembre à juin
Les horaires et les animations vous seront communiqués à l’accueil.

 

 

10h30

Repas des iguanes.

11h30

Repas des serpents ou lézards.

14h30

Repas des crocodiles.

15h30

Repas des tortues.

16h30

Repas des alligators



FILMS :
Venez également vous documenter sur les reptiles dans notre salle de projection. Projection de documentaires tous les jours (Programme à l’accueil)..

 

 

 

REMONTEZ LE TEMPS

à la découverte du stégosaure, brachiosaure, tyrannosaure, ... !

 

RESTAURATION UNE PETITE FAIM OU UNE GRANDE FAIM !




Toute l’année, dans nos espaces détentes, nous vous proposons des glaces, barres chocolatées, biscuits, confiserie et des chips. Ainsi que des boissons fraiches et chaudes.

 

Pendant l’été (juillet et août), nous vous proposons en plus un véritable snack avec des produits frais (sandwichs..., paninis..., salades..., crêpes...).

 

 

 

ACCESSIBILITÉ  ET CIRCULATION




L'ensemble du parc, dès le parking, est aménagé pour les personnes à mobilité réduite. Des rampes d'accessibilité sont disponibles tout au long du parcours.
Des toilettes mixtes se trouvent à la disposition des clients dès l'entrée du parc ainsi qu'à l'entrée du labyrinthe des dragons. Les toilettes sont également équipées d'un espace "bébés" qui vous permettra de changer vos bébés.

 

 

PLAN DU PARC

  

Historique




Un petit garçon qui joue avec des serpents inoffensifs dans la campagne bretonne… C’est la naissance d’une passion, la terrariophilie, et elle ne quittera plus Jean-Pierre Macé.


NAISSANCE D’UNE PASSION


Il observe ses reptiles, et apprend à les élever, à les soigner quand ils sont blessés, à les faire se reproduire, et ce depuis son plus jeune âge. Les serpents ont cet avantage qu’ils prennent peu de place et nécessitent peu de soins; mais très vite, l’intérêt de Jean-Pierre Macé s’étend à d’autres espèces : lézards, crocodiles, tortues…
Sa collection s’agrandit, se diversifie, et sa volonté de faire partager cette passion aboutit, entre 1990 et 1993, à l’ouverture d’une exposition temporaire, dans une petite maison des abords du Mont-Saint-Michel, ceci afin de tester l’intérêt du public. Durant cette période, elle est notamment ouverte chaque été. Jean-Pierre Macé y consacre tout son temps libre (il gère parallèlement son entreprise de peinture et décoration), mettant à contribution Marithé, sa femme (alors institutrice) et, pendant les vacances, leurs trois enfants.
En effet, Jean-Christophe, Sandrine et Céline ont volontiers pris part aux tâches qu’implique une telle aventure. Grâce à l’implication de chacun et à l’originalité de l’expérience, celle-ci s’avère positive et encourageante; l’enthousiasme de Jean-Pierre a gagné toute la famille : ils décident de transformer cette collection personnelle en exposition permanente ouverte au public. Les démarches administratives sont entamées, les fonds – intégralement privés – sont rassemblés, le Certificat de capacité et l’Autorisation préfectorale d’ouverture d’établissement classé sont obtenus en 1993 et 1994, parallèlement à la construction d’une première tranche du reptilarium. Situé presqu’en face de la petite maison des débuts, à Beauvoir, le nom du site s’impose de lui-même : le Reptilarium du Mont-Saint-Michel ouvre officiellement ses portes le 14 juillet 1994.



EVOLUTION


Il propose alors principalement aux visiteurs une grande variété de serpents et de lézards. En 1996, d’autres travaux permettent d’étendre le local à 700m2.
Deux ans plus tard, c’est en extérieur que le reptilarium se développe : un jardin paysager de 6000 m2 accueille désormais des tortues terrestres et aquatiques. La façade du bâtiment est améliorée, et la rénovation d’une fermette adjacente permet l’aménagement d’un bureau, d’un laboratoire et de chambres d’élevage pour les animaux qui ne sont pas présentés au public, ainsi que d’une salle de projection vidéo qui servira aussi de lieu de réception. La fermette et le bâtiment initial sont reliés par une véranda qui abrite le hall d’accueil, l’espace détente et la boutique.
Ce nouvel espace permet une répartition ludique et thématique des espèces et à cette époque déjà, le Reptilarium du Mont-Saint-Michel rassemble la collection la plus étendue d’Europe.



2006 : LE REPTILARIUM CHANGE DE PEAU


Les visiteurs sont plus nombreux chaque année (82 000 en 2004, 84 000 en 2005), et la renommée du reptilarium lui permet d’être un centre d’accueil pour beaucoup d’animaux. Il faut aussi renouveler l’intérêt du public.
Un ambitieux projet est alors mis en place : rénovation des locaux existants, nouvelle ferme aux tortues, nouveau nom, nouvelle communication… et construction de la «serre tropicale». C’est un site de 2500 m2 exclusivement dédié aux crocodiles et alligators. Il propose deux ambiances très réalistes recomposant leurs milieux naturels : les oasis d’Afrique et les marais de Louisiane. La serre accueillera notamment les 130 nouveaux crocodiles du reptilarium et 80 alligators du Mississippi. Les travaux sont entrepris en fin d’année 2005, la Serre aux Alligators est inaugurée le 2 juin 2006 et ouvre au public le 1er juillet 2006.



À partir de cette date, le reptilarium devient ALLIGATOR BAY.
Depuis ce temps, chaque année des finitions d’aménagements sont réalisées telles que : - les murs végétaux dans la Serre aux Alligators, - les tunnels qui permettent aux petits et aux grands de se mettre au niveau des crocodiles tout en rampant ou encore le mirador d’observation qui permet d’avoir une vue d’ensemble des bassins des alligators. Ces deux réalisations sont particulièrement intéressantes pour le jeune public lors du nourrissage des crocodiles et elles sont également conçues dans l’esprit de ce qui a déjà été mis en place pour l’approche des serpents et des lézards dans le Labyrinthe des Dragons, - les bassins en extérieur pour les tortues aquatiques avec une filtration naturelle (bassin de décantation avec des plantes filtrantes), l’agrandissement du parc des tortues géantes d’Afrique (en contact avec le public), - un espace de restauration rapide pour la période estivale, - et beaucoup d’autres choses à venir …

 

 

Presse

Depuis sa création le parc Alligator Bay fait parler de lui : dans le journal de TF1, dans une édition d'Envoyé Spécial, dans les animaux de la 8...

reportage-m6

Reportage M6 dans l'édition du 19/45
Arrivée de 3 alligators albinos au parc Alligator Bay

excite-voyage

Le parc pour les amoureux des reptiles
Article Internet Excite Voyage

nouvelles-stars

Nouvelles stars d'Alligator Bay
Article Internet 20 minutes - Planète

terrarium

Des terrariums bioclimatiques
La reproduction des reptiles menacés - Zoonaute

video-arrivee

L'arrivée en direct du Parc
Trois alligators albinos pour la nouvelle saison

nuit-au-parc

Une nuit avec les alligators
Article Internet Zoonaute

tendance-ouest

Alligator Bay, une grande première en Europe !
Article Tendance Ouest

grotte-dragons

Pénétrez dans la grotte des dragons !
Article Internet Zoonaute